A la Taverne

De Evariste le 20/07/2017 (14 visites depuis 7 jours)

Assis tous les deux dans la taverne
On se regarde dans les yeux
Qu'importe si le jour est terne
Puisque nous sommes amoureux

On oublie le bruit des buveurs
Et l'heure est au ravissement
Qu'importent les jours et les heures
Cela dure indéfiniment

Toi que je ne connais pas
Je voudrais savoir qui tu es
Mais les mots que tu ne dis pas
Laissent le mystère planer

Je vois sans cesse ton visage
Ta chevelure blond cendré
Rallie sans cesse les suffrages
De ton admirateur zélé

Mais l'heure passe bien trop vite
Ici-bas tout a une fin
Il faut bien que l'on se quitte
Je te reverrai peut-être demain

Rentré chez moi dans ma carrée
La vie me semble soudain plus belle
C'est si bon de marivauder
Et de s'envoyer des E-mails

Notre histoire n'est pas finie
Car miracle de la technique
Tu seras toujours mon amie
Par le biais de l'informatique



L'auteur :
Evariste
Evariste

ami des mots, j'ai écrit des poésies et des textes de chansons d'inspirations diverses . Les gens qui voudraient mettre en musique un de mes textes, peuvent me contacter, je suis intéressé par toutes les démarches artistiques.

Me contacter