Prends du vert

De Jaya le 23/05/2012 (4 visites depuis 7 jours)

Tas pas le courage de te lever le matin
En fait, tas pas vraiment su trouver ton chemin
Tu marches dans la vie comme un zombi
Toses plus regarder ni ta femme ni tes gosses
Tu veux pas quils partagent ta galère,
Tu la vis en solitaire
Sur ton cur dor ya comme une pierre,
Tu le sais pas mon gars mais tes déjà mort.

Respire, prends du vert,
Respire, respire
Respire, écoute mon frère
Prends du vert
Respire, respire
Fous pas ta vie en lair

Eh quoi tes au chomdu, profites en, libère toi
Qui a dit quil faut bosser pour exister
Prends le temps découter le chant des oiseaux
Tape le tempo, change de rythme, libère toi
Pas besoin de sen faire, ya pas tant de besoin
Yas que trop doccasions de consommation
Emmène tes gamins dans les bois
Apprends-leur le nom des champignons

Respire, prends du vert,
Respire, respire
Respire, écoute mon frère
Prends du vert
Respire, respire
Fous pas ta vie en lair

Ton rire, cest un baume pour le cur
Fais tourner la bonne humeur
Moi je respecte ton humanité
Bien plus que tes liquidités
Tas pas les mains pleines de talents ?
Tas pas lart dans la plume ? Tu las pas non,
Tu las pas non plus dans le cumul des emplois,
Et alors ? Oublie le Pôle Exploit, sois toi, voilà

Respire, prends du vert,
Respire, respire
Respire, écoute mon frère
Prends du vert
Respire, respire
Fous pas ta vie en lair

Toi tas lâme et les idées,
Cest pas toi quon verrait à la télé
Cracher ton venin de ta gueule botoxée
Faire le beau pour une armée de décérébrés
Toi tas de belles rides aux coins des yeux
tas lindolence des petits vieux
de ceux qui connaissent bien leurs voisins,
et qui savent encore donner la main.

Respire, prends du vert,
Respire, respire
Respire, écoute mon frère
Prends du vert
Respire, respire
Fous pas ta vie en lair

Jaya

Tous droits réservés



L'auteur :
Jaya
Jaya

texte qui attend sa mise en musique

Me contacter