Compulsif de la cigarette

De charlot le 02/08/2021 (6 visites depuis 7 jours)




Compulsif de la cigarette, tu en prend encore une tu ne trouve pas ça abusif, t’es pas écœuré de t’empoisonner le corps et l’âme, t’as les dents comme un âne, quand tu vois un paquet tes yeux s’illuminent, faut pas que tu tombes en manque, sinon tu stresses, oh non il en reste juste une, tu cours au dep, plus vite il va fermer, faut que tu calculs mieux la prochaine fois, ça pus, tu t’en fou, tu fumes encore plus, ton tabac et ta cendre tombent partout, tu l’échappes et tu brûles mon divan, est-elle trop lourde? C’est plus fort que toi tu en veux encore, jusqu’à temps que tu tombes malade, je le jure je vais arrêter, et bien non, c’est pas assez, tu l’écrases et aussitôt tu en allume une autre, tu es à l’hôpital, tu respires mal, mais tu sors quand même dehors en fumer une, tes proches sont là, tu as de l’oxygène et même encore tu en prendrais une, c’est ça que ça fait la dépendance, tu aurais du te faire aider des années plus tôt, tes enfants ton mari pleurent, il est trop tard, c’est là que tu pars, tu arrives en haut, c’est quoi la première chose que tu fais, je vous laisse deviner, et oui, elle s’en allume une autre, le seigneur lui dit, «maintenant tu peux fumer comme tu veux.»