La professeur d'anglais

De Philippe Leblanc le 23/05/2024 (34 visites depuis 7 jours)




La professeur d’anglais a des gros tontons, quand elle dit c’est l’heure de la correction, je lui en donnerais une bonne correction, quand elle dit les amis c’est l’heure de la collation, on s’exclame de rire, nous les garçons l’aimons bien, surtout quand elle se penche devant notre bureau, elle me proposerait de me donner plus de leçon, et bien c’est moi qui lui en montrerais des choses, nous les petits gars elle nous fait fantasmer, j’en rêve même la nuit, ah c’est si bon, ah ah et ça ne dure pas très longtemps, je me réveille et j’ai beurré mon caleçon, je donnerais tous pour avoir une femme comme ça dans ma vie, le problème c’est que je suis trop jeune, elle me donnerait la chance de bien la baiser ça resterait notre secret, mais au niveau de la loi c’est illégal, j’aime la regarder et je ne veux pas qu’elle aille en prison, mais je suis chanceux je vais vieillir, je l’attendrai, si elle est célibataire j’irai la chercher, mais une femme comme elle tous les hommes la veulent, si j’ai de la chance elle sera à moi, si se n’est pas le cas c’est pas si grave que ça, je vous remercie de m’avoir enseignée toutes ces années, à toutes ces érections malaisantes dans la classe et à toutes ces branlettes en pensant à vous, vous êtes une femme incroyable.