À coup de gâteau

De Philippe Leblanc le 19/05/2024 (6 visites depuis 7 jours)




Elle s’est suicidée à coup de gâteau parce que son amour n’était plus là, la solitude elle n’en veux pas, le célibat se n’est pas pour elle, elle en a assez de se faire traiter en chienne, elle voudrait être un gâteau, n’importe lequel tant que quelqu’un la désir, tant que quelqu’un salive pour elle, elle veut être un délice pour les babines, avec un petit peu de caramel, elle veut quelqu’un qui l’aime jusqu’à la dernière bouché, elle ne veut que satisfaire les gens, mais ils sont si difficiles, ouvre la bouche laisse-moi entrer et tu ne voudras plus me laisser partir, je sais que tu adores les déserts, choisi lequel que tu veux que je sois et je le serai, tu as une préférence pour celui au chocolat, aller viens par là toi, qu’on se goûte et qu’on s’apprécie, bonne appétit.