BARBEC DE ROMS (suite)

De OPPROBRE le 23/06/2020 (22 visites depuis 7 jours)

Les membres sont explosés

Les visages sont estropiés

Les bijoux de famille sont écrabouillés

A genoux sur la boue, on les oblige à regarder

Leurs belles voitures et leurs caravanes en train de brûler

Que c’est beau dans la nuit !

Le feu qui luit

Sur ce campement maudit

Il aurait de toute façon été détruit

On les oblige à se relever

Pour mieux les réexpédier dans leurs foyers

S’ensuivent les cris de douleur, les cris de souffrance

Sur lesquels on danse

Tout est cramé

Tout est brûlé

Tout est carbonisé

Sur cette zone de non-droit qu’on ne peut tolérer en France

Comme le disait Nicolas Sarkozy

Luc Jousse doit absolument être ravi

Les pompiers ne sont pas arrivés trop tôt cette fois-ci

Dans mon rêve , ils n’arrivent jamais

Ce qui laisse se propager

Cette délicieuse odeur de brûlé, de cramoisi, de cramé

Certainement le meilleur barbec auquel j’ai participé

Quel feu d’artifice ! Que c’était bon !

C’est ainsi

Que je termine cette mémorable nuit

En me levant sur une érection







C’est le rêve de tous les Français

Des flammes de tous les côtés

Leur rêve préféré

Une odeur de cramé

Leur rêve adoré

Un barbec de Roms

Barbec de Roms

Barbec de Roms