LA REVANCHE DU 19

De OPPROBRE le 30/07/2020 (24 visites depuis 7 jours)

La revanche du 19




Je me présente : je suis le 19

Qu’on utilise que pour faire 10 + 9

Je suis un nombre insignifiant

Inutilisé, vilipendé, déclassé

On ne peut pas dire que je sois important

Je ne suis pas un chiffre rond, triangle ou carré

Coincé devant mon encombrant voisin

Le plus vantard du royaume des nombres

C’est bien entendu le fameux 20

Je le devance telle une ombre

On ne fait pas de grandes festivités

Pour l’anniversaire des 19 ans

En revanche, pour les 20 ans

Les parents économisent pendant des années

Lorsque sa maison prend feu, on appelle le 17

Lorsqu’on se fait agresser, on appelle le 18

Ont-ils choisi ces nombres car je suis inepte ?

On peut dire que cette injustice m’irrite

Et pourquoi le 15 a-t-il été choisi par le Samu ?

Le royaume des nombres est celui des privilèges

C’est toujours le même manège

Cet autre encombrant voisin qu’est le 18

A aussi été choisi pour le passage à la majorité

Ce n’est pas étonnant que pour ces individus

Le passage à l’âge adulte soit si estimé

On apprend aux enfants à compter jusqu’à 10

Puis trop rapidement jusqu’au 20

Le 19 est voué à l’oubli, à l’injustice

Le 19 n’a aucun sens et ne représente rien

Même le Diable a choisi le 666

Les poilus ont préféré faire la guerre de 14 à 18

Quelle bande d’égoistes !!

Et pourquoi pas de 14 à 19 ?

Pour le 19, il n’y a jamais rien de neuf

Les oubliettes numériques étaient ma destinée

C’était du moins ce que je pensais

Jusqu’à la bénédiction du Covid

Au royaume chiffré, je suis le nouveau caïd

Je suis devenu le nombre nombril

Évoqué dans tous les médias

On ne parle désormais que de moi

Craint dans toutes les villes

Je ne suis plus le paria

Omniprésent sur toutes les ondes

Je suis le nombre qui a changé la face du monde

Je suis devenu une célébrité

Épiée, disséquée, analysée

Qui risque fort de s’inscrire dans la durée

Mon heure de gloire ne doit pas toucher à sa fin

Je prie pour qu’il n’y ait jamais de vaccin

Dans tous les pays du monde, je suis en tournée

Depuis que j’ai fait arrêter la Terre de tourner

Je voulais remercier la Chine et sa dictature

De m’avoir fait émerger à coup sûr

Aujourd’hui dans toutes les discussions du soir

Demain dans tous les manuels d’Histoire

C’est ainsi que le célébrissime Covid 19

M’aura mis à l’honneur : moi, le 19

C’est la revanche de l’exclu, de l’oublié

De l’exilé, du souffre-douleur du royaume chiffré

C’est la revanche du 19 !