COMME UN HOMME ÉPERDUMENT

De BEJ le 06/11/2021 (49 visites depuis 7 jours)

COMME UN HOMME ÉPERDUMENT

Dans le creux de ma main
Cette goutte de parfum
Dans le creux de ma main ce souvenir le matin
D’avoir en un soir perdu mon latin

Et depuis comme un oiseau perdu dans l'orage,
Perdu dans l’océan je suis ton sillage
Comme un homme éperdument
Je cours après le temps

Ce livre qui tombe de mes bras ballants
Quand ce jour m’en allant
Et toi descendant
Ces quelques marches de tout ton élan
Tu me bouscules comme un coup de vent
Moi qui tempête habituellement

Si douce la belle au bois vivant
Si prude la belle en s’en allant
Que depuis comme un homme éperdument
Je suis ton mouvement

Cette promenade ses promesses
Sur les bords de Loire
Comme un miroir
A nos caresses
Tes yeux qui me dévisagent
Et mon coeur qui t’envisage

Que depuis de ma mémoire
Comme un homme éperdument
De cette innocence que nous avons pu avoir
Je me languis si souvent

Et alors comme un oiseau à la recherche d'un rivage
Dans l’océan je suis ton sillage
Comme un homme éperdument
Je suis ton amant

BEJ